Manon Maku Noseride 640x395
Manon Maku Noseride 640x395

Planche de surf longboard

Lorsqu’on parle de longboard, on se réfère directement aux origines du surf, ce sport qui a su conquérir le monde entier. Cette discipline a d’abord vu le jour dans l’archipel d’Hawaii, où les premières planches de surf étaient taillées à la main dans du bois de Koa. Ces imposantes planches en bois massif étaient le moyen pour les anciens de l’île de glisser sur l’eau, de faire corps avec la vague, et de ressentir ce lien unique avec la nature qui est au cœur de la culture du surf.

Notre guide pour choisir sa longboard

Planche de surf longboard

Lorsqu’on parle de longboard, on se réfère directement aux origines du surf, ce sport qui a su conquérir le monde entier. Cette discipline a d’abord vu le jour dans l’archipel d’Hawaii, où les premières planches de surf étaient taillées à la main dans du bois de Koa. Ces imposantes planches en bois massif étaient le moyen pour les anciens de l’île de glisser sur l’eau, de faire corps avec la vague, et de ressentir ce lien unique avec la nature qui est au cœur de la culture du surf.

Notre guide pour choisir sa longboard

9 / 9

Le surf en longboard a gagné en popularité grâce à l’athlète Olympique Hawaiien et icône internationale de la natation et du surf, Duke Kahanamoku. C’est lui qui a rendu cette pratique ancestrale accessible au grand public sur le continent américain au début des années 1910, faisant ainsi du surf longboard un sport et un mode de vie reconnus à l’échelle internationale.

Qu’est-ce qu’un longboard en surf ?

Le longboard, c’est un peu le grand frère dans la famille des planches de surf. C’est une planche plus longue et plus large, parfaite pour les vagues douces et pleine. Son gabarit n’est pas des plus simple à manier, mais elle convient aux débutants et aux surfeurs aguerris adeptes du cool, loin du surf en shortboard et ses meouvres agressives. Son design varie, mais en général, elle mesure entre 8 et 12 pieds.

Dimensions et formes d’un longboard

Les longboards viennent dans toutes sortes de formes et de tailles. Les « nose riders » sont larges et stables, parfaits pour se tenir debout à l’avant. Les « performantes » sont plus étroites, pour plus de maniabilité. Les détails comme la courbure (rocker) et la forme des rails jouent un grand rôle dans la performance de la planche.

Longboard nose rider vs performance

Le longboard nose rider est plus large, a un rocker très effacé, et un rail très arrondi. Il est idéal pour se déplacer sur la planche grâce à sa grande stabilité. Le nose de la planche est courbé pour ne pas couler lorsque le surfeur se met tout au bout.

Le « performance » est quant à lui plus pincé sur le tail, ce qui permet de faire des manœuvres malgré la taille de la planche. Le rocker est plus prononcé ce qui permet de prendre des vagues qui peuvent un peu creuser, ce qui serait impossible avec une nose rider.

Le Longboard Noserider, un choix de prédilection pour débuter et s’améliorer :

Les Noserider sont des planches de longboard qui se démarquent particulièrement dans les vagues de taille petite à moyenne. Elles sont l’option idéale pour ceux qui souhaitent s’entrainer à faire leurs premiers pas-croisés sur la planche ou encore se risquer à faire un Hang five ou un Hang ten pour les plus aguerris. Ces planches offrent une glisse douce, confortable et stable, ce qui les rend idéales pour profiter de la moindre ondulation de l’océan.

Le Longboard Polyvalent, une option qui s’adapte à toutes les situations :

Pour ceux qui recherchent une planche passe-partout capable de s’adapter à toutes les conditions, le choix idéal est sans aucun doute le longboard polyvalent. Ces longboards ont été conçus pour répondre aux besoins des riders de niveau débutant à intermédiaire, permettant ainsi à chaque surfeur de progresser à son rythme et de surfer aussi bien des vagues molles qu’un peu plus creuses.

Le Longboard Performance, pour les surfeurs en quête de défis :

Si vous êtes prêt à passer au niveau supérieur et à aller chercher plus de radicalité en longboard, la planche performance est faite pour vous. Avec son shape de compétition, ce type de longboard est parfait pour repousser vos limites et pour vous aventurer dans des conditions de vagues plus techniques. Ces planches sont destinées aux surfeurs amateur à expert.

Le Longboard Retro, un retour aux origines du surf :

Enfin, pour les surfeurs expérimentés à la recherche d’un log noserider qui tourne court et qui excelle dans les petites conditions, les planches rétro sont le choix idéal. Ces planches sont inspirées des premiers longboards de la fin des années 50 à 60, offrant ainsi une expérience de surf authentique qui fait écho aux débuts de ce sport.

Les avantages d’un longboard

Ils sont nombreux !

  • Stabilité accrue : Idéal pour les débutants.
  • Longs rides : Permet d’exploiter à fond une vague sur la longueur.
  • Polyvalence : S’adapte à divers styles de surf.
  • Style classique : Pour ceux qui apprécient l’esthétique et la tradition.
  • Early take off : Permet de se lever avant les surfeurs à plus petites planches.

Comment bien choisir son longboard ?

Choisir son longboard dépend de plusieurs facteurs : ton style de surf, ton poids, et les types de vagues que tu préfères. Un « nose rider » est super pour les longues glissades sur des vagues douces, tandis qu’un modèle plus performant convient mieux aux manœuvres rapides et aux vagues plus dynamiques.

Pour ce qui est du gabarit, il a beaucoup d’importance sur des planches plus courtes, mais sur un longboard on est beaucoup moins au pouce prêt pour choisir sa taille, elle dépend surtout du style de glisse souhaité.

Les différentes configurations de dérives possibles en longboard

Single Fin

Le single fin, c’est le classique des dérives en longboard. C’est une seule grande dérive située au milieu de la planche. Son principal avantage ? La stabilité. Avec un single fin, tu as une planche qui tient bien sa ligne. Mais attention, elle offre moins de maniabilité pour les virages rapides. C’est le choix de prédilection pour les longboards traditionnels, surtout si tu aimes le style de surf relax et épuré.

2+1

La configuration 2+1, c’est un peu le meilleur des deux mondes. Tu as une grande dérive centrale, entourée de deux plus petites. Cette configuration apporte un équilibre entre stabilité et maniabilité. Tu peux profiter d’une bonne tenue de ligne tout en ayant la possibilité de réaliser des virages plus serrés. C’est super pour les surfeurs qui veulent un peu plus de dynamisme dans leur surf, sans perdre la sensation classique du longboard.

Thruster

Le thruster, avec ses trois dérives de taille égale, est emprunté au monde des shortboards. Cette configuration est top pour les surfeurs qui cherchent plus de contrôle et d’agilité sur les vagues. Tu auras une meilleure prise dans l’eau, ce qui est idéal pour des manœuvres rapides et des virages serrés. Si tu es un surfeur expérimenté qui aime pousser ton longboard dans ses retranchements, le thruster peut être intéressant.

Choisir la Taille de sa Dérive Centrale

La taille de la dérive centrale joue un rôle énorme dans la façon dont ta planche réagit dans l’eau. Une grande dérive offre plus de stabilité et est idéale pour les lignes droites et les glissades sur les vagues.

Inversement, une dérive plus petite offre plus de maniabilité. D’une manière générale, les dérives de longboard sont toujours grandes, mais il y a des variations de taille parmi les « grandes » pour coller au mieux à ton style !

Les manœuvres en longboard

Le Nose Riding

Le nose riding, c’est l’art de se tenir à l’avant (nose) de ta planche. Cela demande un équilibre impeccable et une bonne connaissance de ta planche et des vagues. Commence par trouver ton équilibre au milieu de la planche, puis avance progressivement vers l’avant. Le secret ? Lire la vague et ajuster ton poids entre l’avant et l’arrière pour rester stable. C’est une sensation incroyable quand tu le maîtrises !

Le Cross-Stepping

Le cross-stepping, ou la marche croisée, est une technique classique pour se déplacer sur ta planche. Au lieu de faire de petits pas, tu croises un pied devant l’autre, ce qui te donne un look élégant et un meilleur contrôle. C’est essentiel pour le nose riding. Commence lentement et pratique sur des vagues plus petites jusqu’à ce que tu te sentes confiant.

Le Hang Ten et Hang Five

Hang Ten, où tes dix orteils dépassent du nose de la planche, et Hang Five, avec seulement cinq orteils, sont des techniques avancées de nose riding. Elles nécessitent beaucoup de pratique et une compréhension fine de la dynamique de ta planche et des vagues. C’est le summum du style et de la technique en longboard surf.

Virages et Cutbacks

Même si les longboards ne sont pas aussi maniables que des planches plus petites, tu peux quand même réaliser des virages et des cutbacks. Utilise ton poids et tes rails pour diriger la planche. Les virages sur les longboards sont plus larges et plus fluides, alors prends ton temps et sens la vague.

SHOPPING BAG 0
Added to wishlist!